Accueil
  • Rechercher
  • S'enregistrer
  • Connexion
  • Il y a plus de 2000 ans, vos ancêtres étaient attachés à leurs branches, tout comme n'importe quel végétal comestible. Il y a plus de 2000 ans, Ania Bradford les changea en êtres humains tout à fait acceptables (exceptées quelques différences). Seulement la prolifération beaucoup trop rapide de ces êtres fut vite incontrôlable, si bien que des mesures durent être prises. Un exil, un exil en Amérique, un exil sans retour. Vous voilà donc avec comme seul territoire le vaste continent Américain, vous continuez à y vivre, sans contact avec le reste du monde...

    Je suis Elvire, Un admin un peu con mais je suis gentil. Vous pouvez m'envoyer un MP là !
    Septembre 4050
    Ensoleillé

    Annonce

    Je suis Angélique, une admin qui sent la fraise et je vous aime déjà. Vous pouvez m'envoyer un MP là !

    Prédéfinis

    Georgette
    Epicée
    Lien

    Niko
    Sucré
    Lien

    Pearl
    Fade
    Lien

    Taylor
    Amer.e
    Lien

    Timmy
    Acide
    Lien

    Persy
    Sec
    Lien

    Un peu plus?

    Vie du forum

    Membre du mois : Eloyse
    Son profil | Sa fiche | Sa demande de RP

    @XXX recherche XXXX pour son rp : Titre du rp
    @XXX recherche XXXX pour son rp : Titre du rp
    @XXX recherche XXXX pour son rp : Titre du rp

    Top

    Je suis Ania Bradford la déesse. Les top-sites sont à mes pieds.
    🍋 🍊 🍍 🍅
    Le Deal du moment : -27%
    XIAOMI POCO X3 64Go – Gris
    Voir le deal
    176 €

    Aller en bas
    Dandelion || Is that the most that you can dream or wanted to see?  EmptyDandelion || Is that the most that you can dream or wanted to see?
    Mar 2 Juil - 19:09
    Angélique
    lait à la fraise
    lait à la fraise
    Dandelion || Is that the most that you can dream or wanted to see?  5UgBCI44_400x400
    Pseudo : Tetsu
    Messages : 218
    Date d'inscription : 23/06/2014
    Age : 21
    Fruit / Légume : Cerise
    Métier/Etude : Etudiante

    Is that the most that you can dream or wanted to see?

    "Just feel it pound – We’re skyward bound
    Move at the top - speed - of - sound "


    C'était l'avantage d'avoir un pass illimité pour Magic Tropical.

    Tes yeux, ils pouvaient brûler d'admiration toute l'année, et ton cœur, exploser dès que tu en as envie.

    Tu aimais t'amuser, plus que tout. Retomber en enfance, voir toutes ces attractions faire rire des milliers de gens chaque jour, en faire partie. Il n'y avait rien de plus passionnant qu'un parc d'attraction – il n'y avait rien de plus électrisant que les frissons de l'amusement et toi, c'était ta drogue, tu t'en shootais allègrement, les frissons, la joie, l'adrénaline qui coule dans les veines et tu cries, et tu cries et tu ris, et tu ris. Encore ce week-end, tu as décidé d'y aller, pour souffler. Pour te détendre et t'éclater. Seule, parce que pourquoi pas – parce qu'on a pas toujours besoin de quelqu'un, pour s'envoyer dans les airs. T'as juste pris un sac, ton porte-monnaie, une bouteille d'eau et te voilà partie pour la magie. A peine un bus, un direct jusqu'aux portes du parc, et te voilà aux abords des monts et merveilles.

    Aussitôt, un sourire sur ton visage. Automatisme agréable, lorsque tu vois quelque chose qui te plaît, tu souris.
    Lorsque tu vois quelque chose qui te déplaît, tu souris aussi.
    Lorsque tu vois quelque chose, ou quelqu'un, n'importe quoi, tu souris – automatisme agréable, pour rendre ta vie plus légère.
    Mais aujourd'hui, tu étais déjà légère.

    Il y a un peu de monde, parce que beaucoup de gens aiment venir ici le week-end. Alors, tu fais la queue. C'est pas grave, t'es patiente toi, de toute façon tu connais l'endroit par cœur – l'adrénaline viendra plus tard, dans les wagons, lorsque tu auras une barbe à papa, tu sentiras ta poitrine se gonfler de cette joie si importante, si précieuse, si unique.

    Et puis, enfin, devant toi, le grand château qui se dresse, merveilleux, magnifique. Imposant. Et c'est là, seulement là, que ton myocarde s'affole.

    Tu avances dans les chemins que tu connais par cœur en te demandant par quoi tu allais commencer, et puis, tu le vois. Là. Sur l'un des nombreux bancs posés là, pour les familles qui veulent se reposer un peu. Mais lui, il a pas l'air d'être en famille. Lui, il a l'air d'être tout seul. Pourquoi ? Toi tu aimes bien ça, parfois, pas toujours, juste pour Magic Tropical, mais lui, il avait un petit air triste au visage.

    Un petit air perdu, dessiné en argile sur ses traits.

    Alors, tu t'avances. T'as pas vraiment peur, tu connais pas trop le danger, toi tu fonces sans vraiment réfléchir et puis, il ferait peur à personne, avec sa tête baissée et ses mains un peu tremblantes. Dis, déclares-tu alors que tu te dresses devant ses genoux, ça te dirait de faire le Space Mountain avec moi ? Peut-être qu'aujourd'hui, toi non plus, tu n'avais pas envie d'être seule ici.

    Angélique
    Liens pratiques
    https://befruit.forumactif.org/t152-angelique-t-offrir-mon-coeur-https://befruit.forumactif.org/t174-comme-un-sourire-sur-le-champ-de-bataille-angelique
    Dandelion || Is that the most that you can dream or wanted to see?  EmptyRe: Dandelion || Is that the most that you can dream or wanted to see?
    Sam 6 Juil - 22:26
    Dandelion
    interférences
    interférences
    Messages : 61
    Date d'inscription : 23/06/2019
    Fruit / Légume : pitaya
    Métier/Etude : caissier dans un 24/7
    is that the most that you can dream
    or wanted to see ?

    Maman dit souvent qu'être seul, c'est bien. C'est pour ça aussi qu'elle n'a jamais eu envie de te faire de petit-frères, c'est bien comme ça, ça fait travailler l'imagination, c'est bien, l'imagination, on ne se sent pas seul quand on pense.
    enfin, tu crois.
    Toi tu penses que c'est parce que maman ne voulait déjà pas d'un enfant - tu étais de trop, une tâche sur son avenir, une erreur de parcours qu'elle aurait bien effacé mais on ne met pas un enfant sous le tapis comme elle le fait parfois avec la poussière qui traîne, il faut s'en occuper, il faut prendre soin de lui, sécher ses larmes - et tu en as beaucoup, des larmes, partager ses rires - et on aimerait parfois que tu te taises.
    Alors tu fais beaucoup de choses seul, parce que c'est maman qui le dit ou peut-être parce que tu as l'habitude, ou peut-être aussi parce que tu as tellement d'amis que tu n'en as pas vraiment, des vrais amis. Ceux sur qui on peut compter.
    Tu fais beaucoup de choses seul, parce que tu ne sais pas les faire à deux, parce que des fois, c'est trop, trop de gens, trop de mots, et tu te brises un peu à chaque fois que l'on te secoue, mais ils ne le savent pas, ils ne te connaissent pas et tu souris, encore et encore, toujours, ce sourire qui ne quitte jamais tes lèvres,
    enfin, tu crois.

    Aujourd'hui, tu devais faire les choses à plusieurs, tu devais être accompagné mais ils sont tous tombés, désolé je ne peux pas, parce qu'ils sont grands, parce qu'ils sont adultes, parce qu'ils font actuellement quelque chose, eux, tu sais Delly, ils ont une vie, finalement j'ai un empêchement mais toi, ça t'était jamais venu à l'esprit, ça.
    Tu étais seul, seul et heureux, enfin tu crois, parce que maman dit que c'est bien alors tu la crois.
    Quel âge as-tu ?
    Et les rires éclatent comme des bombes, tu es surpris, parfois, tu regardes autour - est-ce de toi que l'on rit ? maman regarde ce grand garçon il est tout seul au parc d'attraction mais personne ne te voit, personne ne te regarde - tu es comme tout le monde ici, tu es transparent ici, Delly.
    Alors tu t'es assis, tête baissée, fatigué. Peut-être que c'était trop, peut-être que tu aurais du abandonner, peut-être et peut-être, des questions auxquelles tu n'as pas les réponses - maman n'est pas là pour les donner, c'est difficile.
    Maman n'est pas là.
    Les grands garçons ne pleurent pas Delly mais aujourd'hui, tu paniques, tu crois, tu te sens étouffé - ce sont les larmes qui montent, là, au creux de tes yeux, comme des perles, précieuses, la pluie menace tes joues de leur infâme tristesse - non, non, non.

    Non.

    C'est comme si elle te donnait un coup de pied, soudain, puissant, un coup pour te dire reprend-toi, t'es un grand, les grands, ça ne pleure pas.
    Ne fait pas l'enfant, Delly.
    « avec toi ? » mots que tu répètes comme si tu n'y croyais pas, mots que tu répètes en écho,
    désespoir.
    « tu es seule ? » A quoi bon venir seule ici, et toi tu ris de toi-même, parce qu'elle pourrait te dire la même chose, mais tu voudrais lui dire non, par fierté, non j'attends jusque quelqu'un, non je ne suis pas seul, non je ne pleure pas, non je vais bien, non, ça va. Tu renifles.
    « J'ai... J'ai un peu peur... » que t'es venu dire, bougonnant - grand garçon ? « Des attractions comme ça, je veux dire, pas de... toi... ? » enfin tu crois, mains qui se serrent, cheveux collés sur ton front par la transpiration, peut-être devrais-tu partir en courant ? « tu ne veux pas... faire autre chose ? » parce que tu aimes le danger - maman va t'engueuler, grand garçon.
    uno


    tumblr_p9a2rbvI8R1uue37go3_400.gif original.jpg 915f6ec82968739358be9199c1caf0fb.gif

    ❝ a soliloquy on repeat ❞

    Dandelion
    Liens pratiques
    Dandelion || Is that the most that you can dream or wanted to see?  EmptyRe: Dandelion || Is that the most that you can dream or wanted to see?
    Mer 10 Juil - 22:25
    Angélique
    lait à la fraise
    lait à la fraise
    Dandelion || Is that the most that you can dream or wanted to see?  5UgBCI44_400x400
    Pseudo : Tetsu
    Messages : 218
    Date d'inscription : 23/06/2014
    Age : 21
    Fruit / Légume : Cerise
    Métier/Etude : Etudiante

    Is that the most that you can dream or wanted to see?

    "Just feel it pound – We’re skyward bound
    Move at the top - speed - of - sound "


    Chaton perdu.
    Tu te souviens du nombre de fois où tu en as ramené à la maison – chats, chiens, oiseaux, même une souris blessée. Tu ne supportes pas de les voir abandonnés ; tu ne supportes pas de les voir perdus et  effrayés. Alors, toi, tu veux toujours les sauver. Leur tendre la main, les réparer et les aider. Leur trouver une nouvelle famille pour les aimer. Angélique-la-super-héroïne, incapable de ne pas avoir pitié.
    C'est ce à quoi il te fait penser, le garçon, en cet instant.
    Un petit chaton perdu.
    Et tu ne pouvais pas le laisser pleurer sur ce banc – on ne pleure pas à Magic Tropical, tout de même. C'est un endroit pour rire, pour s'amuser, pour être heureux – c'est un endroit qui fait briller les yeux.

    Tu n'allais pas laisser passer ça.
    Tu ne pouvais pas laisser passer ça.

    Alors, tout sourire, tu hoches la tête à sa question. Oui, avec toi. Il imaginait avec quelqu'un d'autre ? Qui d'autre ? Peut-être attendait-il quelqu'un ; peut-être n'était-il pas seul ; peut-être t'étais-tu tromper. Ca t'arrive souvent de te tromper Angy, de mal interpréter, tu agis avant de réfléchir, parfois on te dit que tu es un peu bête – peut-être est-ce vrai mais toi tu préférais encore te tromper plutôt que de ne pas bouger, de les laisser se noyer. A nouveau, un hochement de tête – seule oui, mais cela t'attriste beaucoup moins que lui, visiblement. Toi, tu attends la réponse à ta question, mais c'est pas grave, t'es pas pressée, tu as toute la journée devant toi, temps arrêté, suspendu, bulle en-dehors du réel.

    Il te dit alors qu'il a un peu peur, toi ça te fait hausser les sourcils. Peur ? Peur de quoi ? Du monde ? De toi ? Tu te regardes, un instant. Une robe rouge et blanche, un nœud dans tes cheveux, t'es plus petite que lui – t'es plus petite que tout le monde, petit microbe qu'on t'appelle souvent – tu sais pas si tu pourrais faire peur, toi, vraiment. Mais il précise, c'est l'attraction, pas toi. Il aime pas space mountain, toi ça te fait soulever les sourcils. Ca arrive, parfois. L'adrénaline qui fait trembler le cœur a tendance à faire trembler autre chose ; un truc moins agréable, dans le corps. Tu hausses les épaules. Tant pis, tu le feras une autre fois que tu te dis, - seule, c'est pas important.

    L'important, c'était le chaton perdu. Dans ta tête, tu allais continuer à l'appeler ainsi. Ca me va aussi, autre chose. Mais avant, t'as un autre truc à faire. Tu fouilles ton petit sac en bandoulière, en sort un mouchoir et délicatement, tes doigts viennent essuyer son front rempli de sueur et ses joues pleine de pleurs. Il faisait peine à voir, le pauvre, t'as ton cœur qui se serre un peu, promis tu ne le laisseras plus seul, promis tu ne laisseras plus jamais personne seul. C'est bon ? On peut y aller? Sourire et déjà, ta main dans la sienne.
    Qui serre, qui serre, qui veut dire ne te perd pas et même si il se perdait, toi, tu le retrouverais. T'as envie de faire quoi, alors ?



    strawberry milkneed me more,
    need you more
    I’ll paint it blue – I’ll play a tune | I’m wishing too – For something new | It will come true – With me and you | And then we’ll finally break through. | Swimming through the Milky Way, I wanna break away and take the leap.
    Angélique
    Liens pratiques
    https://befruit.forumactif.org/t152-angelique-t-offrir-mon-coeur-https://befruit.forumactif.org/t174-comme-un-sourire-sur-le-champ-de-bataille-angelique
    Dandelion || Is that the most that you can dream or wanted to see?  EmptyRe: Dandelion || Is that the most that you can dream or wanted to see?
    Ven 12 Juil - 11:44
    Dandelion
    interférences
    interférences
    Messages : 61
    Date d'inscription : 23/06/2019
    Fruit / Légume : pitaya
    Métier/Etude : caissier dans un 24/7
    is that the most that you can dream
    or wanted to see ?

    Conciliante.
    C'est la première chose à laquelle tu penses quand elle ouvre la bouche.
    Quand elle dit que ça lui va aussi.
    Conscilliante. C'est bien d'être comme ça, toi, tu ne l'es pas trop. Tu es un peu égoïste, un peu égocentrique, est-ce que l'un peut aller sans l'autre ? Tu ne sais pas vraiment non plus, mais toi, t'es ça.
    Tu le sais, ça se voit, elle le voit. Tu as dit que toi, ça ne te ferait pas plaisir de faire ce qu'elle voulait alors soudainement te voilà roi, elle doit se plier devant toi.
    Roi de rien, tu règnes sur ton royaume sans sens, qui s'écroule avec le vent ou peut-être simplement qui tourne. Roi de rien, Roi de tout, Roi d'un monde sans personne. Roi de toi, c'est déjà beaucoup.
    Tu ne la connais pas, tu n'as jamais vu ces grands yeux, tu n'as jamais vu cette figure d'enfant et pourtant, tu as fait celui qui pouvait choisir, tu as fait le difficile.
    C'est pour ça que parfois les gens ne t'aiment pas, Delly, parce que tu ne penses qu'à toi. Une main tendue et voilà que tu la refuses, c'est facile de cracher dessus.
    Et tu voudrais qu'elle t'en veuille un peu, qu'elle t'en fasse la remarque, dis donc toi, tu pourrais être reconnaissant. Et maman demanderait si dire merci coûtait trop cher.
    Peut-être qu'à toi, ça coûte beaucoup.
    Après tout, qui te dit merci.
    Personne.
    Jamais.
    Parce que c'est normal. Parce que c'est comme ça. Parce qu'on ne voit plus les efforts ou peut-être parce que tu y prêtes trop attention.
    Et tu attendais qu'elle dise quelque chose, mais tu fus le premier à parler, « merci...  » que tu as dit doucement, étonné peut-être. Merci, mille fois merci,
    Merci qui brille, elle a fait attention à toi.
    Peut-être que tu as encore envie de pleurer mais tu ne le feras pas, on inquiète pas les filles, parce que tu es un grand garçon, c'est papa qui disait ça parfois et toi tu t'en fiches mais tu ne oleurreras pas quand même, parce que les mouchoirs ça coûte cher.

    La musique de parc est entêtante, enivrante. Elle se mélange au brouhaha, aux mots qui s'envolent et s'élancent, tu adores ça.
    Étrangement, ta main serre fort celle de la blonde. Tu ne veux pas la lâcher, tu ne veux pas la perdre ou qu'elle s'échappe.
    Madame, vous êtes prise au piège.
    désolé.
    « Peut-être quelque chose qui fait rire...   » , oui, tu as envie de rire à en pleurer. Tes doigts emprisonnent sa main un peu plus fort étau que l'on resserre. « est-ce que les attractions qui font peur, elles font rire aussi ?  » question soudaine, peut-être parce que tu as envie d'essayer, peut-être parce que tu as la curiosité mal placée.
    Peut-être parce qu'elle t'intrigue alors tu veux la comprendre, faire comme elle.
    Essayer.
    L'imiter.
    Être quelqu'un d'autre pour quelques instants.
    Et peut-être que tu pleureras de peur.

    « peut-être qu'on peut faire ce que tu voulais faire... Et peut-être qu'après, on pourra manger une pomme d'amour, pour aller mieux.»
    Le roi abdique,
    Soumission,
    Rédemption.
    uno


    tumblr_p9a2rbvI8R1uue37go3_400.gif original.jpg 915f6ec82968739358be9199c1caf0fb.gif

    ❝ a soliloquy on repeat ❞

    Dandelion
    Liens pratiques
    Dandelion || Is that the most that you can dream or wanted to see?  EmptyRe: Dandelion || Is that the most that you can dream or wanted to see?
    Mar 23 Juil - 23:03
    Angélique
    lait à la fraise
    lait à la fraise
    Dandelion || Is that the most that you can dream or wanted to see?  5UgBCI44_400x400
    Pseudo : Tetsu
    Messages : 218
    Date d'inscription : 23/06/2014
    Age : 21
    Fruit / Légume : Cerise
    Métier/Etude : Etudiante

    Is that the most that you can dream or wanted to see?

    "Just feel it pound – We’re skyward bound
    Move at the top - speed - of - sound "


    Tu t'en fiches un peu, toi, de changer d'attraction. Tu lui as proposé le Space Mountain parce que c'était ce que tu comptais faire avant de l'apercevoir ; tu lui as proposé le Space Mountain parce que la plupart des gens aimaient ça, en général. L'adrénaline qui vrille dans nos veines, qui nous brûle le sang, toi, ça te fait lever les bras encore plus haut dans le ciel, ça tire ton sourire plus grand alors que le vent fouette ton visage, tu as l'impression de frôler la mort parfois et ton cœur bat si vite, si fort dans ta poitrine. Mais c'est pas grave, si tu ne le fais pas juste une seule fois ; tu auras encore des milliers d'occasions de monter dans son wagon et de laisser l'adrénaline prendre possession de toi, ce n'était pas un très grand drame. Tant que lui n'était pas seul, c'était ça le plus important. Tant qu'il n'était pas abandonné et perdu, c'était ça l'essentiel. Les autres passaient toujours avant toi, Angy. Sacrifice de toi envers eux, corps et âme découpés et donnés comme d'autres donnent des miettes de pain, juste pour ce merci qu'on te rend comme lui en cet instant ; timide, doux, fragile, un merci qui te tire un vrai sourire.

    Peut-être qu'il n'y avait rien de plus gratifiant au monde qu'un merci aussi tendre, dans ce monde.

    Tes doigts serrent les siens, l'emmènent loin de son banc tout vide, tout triste. Pas de place pour les larmes dans le parc féerique, pas de place pour l'angoisse et la peur dans le lieu rempli de magie. Tu le sens te serrer fort à son tour et tu n'es pas loin de lui dire ne te perds pas, petit enfant trop grand, je suis là près de toi, tu te sens un peu maman. Tu regardes autour de toi en lui demandant ce qu'il aimerait faire ; en essayant de choisir quelle attraction serait la meilleure pour lui, laquelle lui ferait le plus plaisir, tu te sens soudain responsable de son sourire. Et comme si il lisait dans ton esprit, il demande quelque chose qui fait rire, mais à ton sens tout ici te fait rire. Tu réfléchis mais il rajoute encore, est-ce que ton attraction à toi fait rire et tu es surprise, Angy, parce que tu pensais pas qu'il voudrait essayer. Eh bien... Moi, elles me font rire, oui. Poumons qui s'ouvrent dans de grands éclats de rire alors que le train tombe comme en chute libre, plus ton cœur bat vite et fort et plus ton rire est grand et puissant.

    Et lorsque tu descends de l'attraction, les jambes flageolantes, tu as envie d'y retourner juste pour rire encore et encore, pour l'éternité. Une pomme d'amour... Que tu sembles répéter et cela semble te réveiller. Tu relèves la tête, grand sourire, tu te diriges donc vers space mountain, retour à la case départ mais avec un accompagnateur en plus. Une pomme d'amour, sucrée croquante, sucrée pétillante, l'espoir au fond de ton cœur que si tu en manges un morceau tu tomberas d'amour ; espoir presque vain de trembler pour quelqu'un. C'est parfait. Oui, parfait. Journée illuminée, tu n'es pas seule, il ne l'est pas non plus, vous allez vous amuser. Vous vous glissez dans la file et même à ce moment-là, vos mains ne se lâchent pas, liées à tout jamais. Au fait, moi je m'appelle Angélique, mais tu peux m'appeler Angy. Et toi ? Regard curieux en sa direction, tu as adopté un grand enfant sans même savoir son prénom.



    strawberry milkneed me more,
    need you more
    I’ll paint it blue – I’ll play a tune | I’m wishing too – For something new | It will come true – With me and you | And then we’ll finally break through. | Swimming through the Milky Way, I wanna break away and take the leap.
    Angélique
    Liens pratiques
    https://befruit.forumactif.org/t152-angelique-t-offrir-mon-coeur-https://befruit.forumactif.org/t174-comme-un-sourire-sur-le-champ-de-bataille-angelique
    Dandelion || Is that the most that you can dream or wanted to see?  EmptyRe: Dandelion || Is that the most that you can dream or wanted to see?
    Lun 16 Mar - 16:24
    Dandelion
    interférences
    interférences
    Messages : 61
    Date d'inscription : 23/06/2019
    Fruit / Légume : pitaya
    Métier/Etude : caissier dans un 24/7
    is that the most that you can dream
    or wanted to see ?

    Angélique qu'elle dit, ça résonne dans tes oreilles.
    Bruit sourd.
    Angélique qu'elle dit s'appeler et tu portes ton regard sur son visage. Tu voudrais que ce soit une blague, qu'on se moque de toi. Tu voudrais qu'on te rigole au nez.
    Angélique, Angélique, Angélique et ton regard se pose sur le ciel. Ca te fait rire ?, demande silencieuse, ce n'est pas comme si elle avait choisi, elle, de s'appeler comme ça. Elle n'y peut rien, tu le sais.
    C'est la vie, elle t'en veut. Elle te déteste. Et faire des efforts, ça ne sert à rien.
    Angélique qu'elle s'appelle, c'est une vraie blague, on se moque de toi, et tu rigoles pour toi-même alors que ta main est toujours dans la sienne, alors que tu serres quelque peu ses doigts, alors que tu demandes pardon pour espérer ne serait-ce qu'un peu qu'aujourd'hui va bien se passer.

    « Dandelion, mais tu peux m'appeller Delly... » Mais tu n'es pas sûr, finalement, qui t'appelle Delly ? Ca fait du bruit, ça cloche un peu, tu n'aimes pas trop Delly, mais peut-être qu'on te le fera aimer, peut-être qu'on te fera sourire, peut-être que finalement, Delly, ça ne sera pas terrible.
    Delly, tu voudrais l'oublier.
    Sa voix qui te fait frissonner, celle que tu voudrais fuir, peut-être celle que tu voudrais aimer, en fait, tu ne sais pas.
    C'est pour ça que tu es là, c'est pour ça que tu es seul, c'est pour ça que tu t'es dit je prends du temps pour moi. Tu soupirerais presque, mais tu dois te retenir. Tu dois te dire que ça ira mieux. Tu dois te dire que rien n'est grave.
    Regarde, Angélique est là.
    Angélique... Tu souris. Oui, peut-être que c'est bon signe, tout cela.

    Tu te laisses traîner jusque dans la file, et tu as le coeur qui bat, peut-être même que tu as les mains moites, tu ne sais pas trop à vrai dire -tu sais que tu vas regretter, tu sais que tu ne vas pas aimer, mais tu comptes toujours sur les autres : ils choisiront pour toi, tu feras ce qu'ils veulent, tu n'as pas vraiment d'envies, pas vraiment de sentiments, peut-être même que tu n'es pas réellement vivant, tu ne sais pas, tu ne sais jamais rien.
    « Je pense que je vais mourir. » voilà ce que tu dis quand vous êtes à ça de mettre les pieds dans l'engin, « je vais mourir. » que tu répètes et tu ris, tu rigoles fort.
    Tu n'es pas prête, tu craques, mais tu t'en fiches, peut-être que mourir fera du bien.
    uno


    tumblr_p9a2rbvI8R1uue37go3_400.gif original.jpg 915f6ec82968739358be9199c1caf0fb.gif

    ❝ a soliloquy on repeat ❞

    Dandelion
    Liens pratiques
    Dandelion || Is that the most that you can dream or wanted to see?  EmptyRe: Dandelion || Is that the most that you can dream or wanted to see?
    Ven 17 Avr - 21:55
    Angélique
    lait à la fraise
    lait à la fraise
    Dandelion || Is that the most that you can dream or wanted to see?  5UgBCI44_400x400
    Pseudo : Tetsu
    Messages : 218
    Date d'inscription : 23/06/2014
    Age : 21
    Fruit / Légume : Cerise
    Métier/Etude : Etudiante

    Is that the most that you can dream or wanted to see?

    "Just feel it pound – We’re skyward bound
    Move at the top - speed - of - sound "



    Dandelion.
    Tu trouves que ça sonne bien, Dandelion.
    Ca a un peu des airs de chanson.
    Mélodie qu'on siffloterait à l'unisson.

    Tu souris. Dandelion, mais tu peux l'appeler Delly, qu'il te dit et tu ne sais pas trop quoi faire. Toi et les choix de ce genre, ça fait mille. Dandelion ou Delly ? Delly ou Dandelion ? Le mieux serait encore de lui demander, mais tu ne sais pas. S'il te laisse le choix, c'est qu'il s'en fiche, non ? Non ? Ou alors, il est habitué à ce qu'on l'appelle Delly, mais il ne l'a jamais vraiment choisi. Tu te tritures les méninges sur un rien, Angy, alors que si ça se trouve tu n'auras même pas à l'appeler tout court. Du coup, pour l'instant, tu hoches simplement la tête, l'entraînant main dans la main jusqu'à la file du manège.

    Tu es impatiente. Ton cœur bat un peu vite, pourtant c'est loin d'être la première fois que tu montes dans le space mountain. C'est juste qu'avec quelqu'un, c'est toujours plus amusant. Surtout qu'il n'est jamais monté avant ; c'est toi qui va lui faire découvrir ce genre de sensations, l'adrénaline qui brûle les veines et la poitrine qui se tord dans tous les sens. Haussement de sourcils perplexe lorsqu'il déclare qu'il allait mourir – pourquoi ? Pourquoi mourir ? Il rigole et tu penches la tête sans trop comprendre. Faut dire que tu as tendance à te sentir pas mal vivante quand tu es dans ce genre d'attractions. Il a peur ? Tu serres sa main un peu plus fort. Promis, tu vas pas mourir. Pas aujourd'hui du moins. Tu rigoles à ton tour. Je vais pas te lâcher ok ! Tu le promets et tu tiens toujours tes promesses.

    C'est votre tour et on vous fait monter dans l'un des wagons du milieu. Tu dois malheureusement lâcher sa main pour qu'on vous attache en toute sécurité et tu ne perds pas ton sourire – au contraire, il ne fait que s'agrandir. Tout le monde est installé, l'équipement de sécurité vérifié, et voilà que le train s'élance sur les rails, à petite vitesse dans un premier temps. Quand on arrive vers un virage, lève tes bras grand comme ça, et crie autant que tu le peux, ça soulage ! Tu lèves les bras aussi haut que possible pour lui montrer, tout sourire, avant de reposer tes mains sur la barre de sécurité devant vous. Le train accélère et tu regardes le premier virage venir, la poitrine secouée par cette sensation si particulière qu'est l'adrénaline.



    strawberry milkneed me more,
    need you more
    I’ll paint it blue – I’ll play a tune | I’m wishing too – For something new | It will come true – With me and you | And then we’ll finally break through. | Swimming through the Milky Way, I wanna break away and take the leap.
    Angélique
    Liens pratiques
    https://befruit.forumactif.org/t152-angelique-t-offrir-mon-coeur-https://befruit.forumactif.org/t174-comme-un-sourire-sur-le-champ-de-bataille-angelique
    Dandelion || Is that the most that you can dream or wanted to see?  EmptyRe: Dandelion || Is that the most that you can dream or wanted to see?
    Contenu sponsorisé
    Liens pratiques
    Revenir en haut
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum