Accueil
  • Rechercher
  • S'enregistrer
  • Connexion
  • Il y a plus de 2000 ans, vos ancêtres étaient attachés à leurs branches, tout comme n'importe quel végétal comestible. Il y a plus de 2000 ans, Ania Bradford les changea en êtres humains tout à fait acceptables (exceptées quelques différences). Seulement la prolifération beaucoup trop rapide de ces êtres fut vite incontrôlable, si bien que des mesures durent être prises. Un exil, un exil en Amérique, un exil sans retour. Vous voilà donc avec comme seul territoire le vaste continent Américain, vous continuez à y vivre, sans contact avec le reste du monde...

    Je suis Elvire, Un admin un peu con mais je suis gentil. Vous pouvez m'envoyer un MP là !
    Septembre 4050
    Ensoleillé

    Annonce

    Je suis Angélique, une admin qui sent la fraise et je vous aime déjà. Vous pouvez m'envoyer un MP là !

    Prédéfinis

    Georgette
    Epicée
    Lien

    Niko
    Sucré
    Lien

    Pearl
    Fade
    Lien

    Taylor
    Amer.e
    Lien

    Timmy
    Acide
    Lien

    Persy
    Sec
    Lien

    Un peu plus?

    Vie du forum

    Membre du mois : Eloyse
    Son profil | Sa fiche | Sa demande de RP

    @XXX recherche XXXX pour son rp : Titre du rp
    @XXX recherche XXXX pour son rp : Titre du rp
    @XXX recherche XXXX pour son rp : Titre du rp

    Top

    Je suis Ania Bradford la déesse. Les top-sites sont à mes pieds.
    🍋 🍊 🍍 🍅
    Le Deal du moment :
    NIKE : -20% supplémentaires sur les articles ...
    Voir le deal

    Aller en bas
    Ianto - J'm'en branle. EmptyIanto - J'm'en branle.
    Dim 23 Juin - 18:23
    Ianto
    Membre très sec
    Membre très sec
    Messages : 12
    Date d'inscription : 05/10/2014
    Age : 32
    Fruit / Légume : Citron
    Métier/Etude : Prof de Philo
    Ianto
    Ft. Sweden - Hetalia

    Le perso
    Bonjour à tous et à toutes ! Moi c'est Ianto, je suis un citron de genre masculin parfaitement mûr après 36 années de vie. Je suis enseignant de Philosophie. Je ressemble à Sweden qui vient de "Axis Power Hetalia" ! Si si, je vous le jure, tout le monde vous le confirmera...

    Sinon je suis quelqu'un de sérieux, gâteau avec ma sœur, franc et perfectionniste, et j'en suis plutôt fier(e). Mais je ne suis (malheureusement) pas parfait(e) car je suis aussi tyrannique, froid, et grognon ce qui me cause quelques petits soucis au quotidien... Mais bon,
    je suis ce que je suis après tout ! Et au pire, j'm'en branle..

    IRL
    Pseudo : Beleriande
    Age : Majeur
    Connexion : Variable/7j.
    Quel est ton avis sur le forum ? Il revient d'entre les morts.
    En tout cas, bienvenue parmi nous, on espère que tu te plairas ici !



    Histoire

    I am colorblind :
    Coffee black and egg white..

    Réveil. Debout. Vêtement. Café. Petit dej.

    Ianto et sa tête maussade du matin, Ianto se prépare. Chemise blanche, cravate sombre.. Peu importe que ce soit bleu, noir, gris, n'importe quoi tant que c'est obscur. Du plat de la main, mécaniquement, le blond lisse les plis imaginaires et se regarde dans le miroir. Il n'est pas mécontent de sa présentation, ni satisfait non plus. Il s'en branle, comme du reste. Même vis-à-vis de lui-même, il a cette froideur indifférente. Un bref reniflement, et son regard d'azur se détache du reflet pour enfiler un manteau. Dans moins d'une heure, il a cours.

    Dehors c'est toujours pareil. Des gens partout, pressés. Des voitures, des déchets, des chats. Ianto traverse le tout comme on le ferait avec un nuage : sans se tacher. Ça lui glisse dessus et il n'en retient rien, fait le trajet comme un automate. Sa mine froide lui ouvre un passage parmi les passants puis les élèves, bien plus que sa corpulence. Il n'a pas une carrure exceptionnelle, mais son regard polaire en glace plus d'un.

    Il a toujours été comme ça, Ianto. Plus ou moins. Calme, et indifférent, et flemmard. Ses parents désespéraient de le voir comme les autres enfants : actif, riant. Mais non, l'enfant restait un contemplatif. Personne n'a jamais su si c'était un manque d'empathie diagnosticable ou une simple indifférence. Et les parents n'ont jamais osé faire le test, par peur de découvrir quelque chose de pathologique. Ianto est donc resté comme ça, flemmard avec une émotivité minimaliste. En faire le moins possible, et s'il y a quelque chose à faire, l'expédier le plus vite possible. Ses notes étaient bonnes pour qu'on lui fiche la paix, et il se moquait bien des bagarres à la cour de récrée, des questions de fierté ou de virilité. Elles n'ont jamais fait les devoirs, la vaisselle, ou appris les leçons à sa place, pourquoi s'en encombrer ? La seule chose inflexible pour lui, c'est sa dévotion envers sa cadette : Rihannon. Sa petite fée, sa princesse, son trésor. Pour elle, il court. Il joue. Il accepte d'être une poupée et il s'interpose. Le blond a toujours pris son rôle de grand frère au sérieux, enfant comme adulte. Peut-être même un peu trop.

    L'enseignant entre dans la salle des prof, salue vaguement les collègues présents. Café. Encas. Son petit déjeuner, il l'a englouti il y a moins d'une heure, mais ça ne l'empêche pas de s'en refaire un. De toute façon, il ne prend pas un gramme, cet enfoiré. Dans son casier, une dizaine de copies à corriger : les retardataires qui espèrent toujours. Petits naïfs. Distraitement, le blond fais le tri : les absents ont le droit de soumettre le devoir et il peste du travail ajouté. Les autres, Ianto les aimerait presque : un zéro, c'est rapide à écrire.

    Deux donuts et un cassoulet tiède plus tard, le voilà en route pour sa salle de cours. Philosophie. Un grand mot pour désigner un tas de baratin inutile qu'il lui faut rentrer de force dans des caboches déjà trop pleines de débilités. Et au bout de quinze minutes, il en a déjà plus qu'assez. Ce n'est pas une classe de lycéens, c'est une garderie sophistiquée. La preuve.

    - Monsieur ? Je peux aller aux toilettes ?
    - Non.
    - C'est pressant.
    - J'm'en branle.

    C'est qu'il n'a aucun scrupule, en plus. Alors l'ado baisse la tête, et prend son mal en patience. Ianto n'est pas tendre, pas forcément aimé de ses élèves. Mais des fois, de rares fois, il dégèle un peu. Quand le proviseur adjoint avait interdit aux élèves d'arts d'exposer dans le lycée leurs travaux comme le voulait la tradition parce que le sujet n'était pas "présentable", le professeur de philo avait pris un malin plaisir à tout exposer dans sa salle de classe. Et quand l'adjoint était venu râler.. Ah. Un sourire poli et mesquin aux lèvres, Dieu qu'il s'était amusé à affronter son supérieur au pied levé !

    - Ces choses.. C'est inconcevable de montrer ces "barbouillages" et "montages" difformes et obscènes ! Le sujet n'est en rien pédagogique !
    - En art, il n'y a pas de mauvais sujet monsieur. Seriez-vous offusqué par de simples devoirs ?
    - Cela traite de.. Du.. Ce n'est juste pas possible dans un établissement publique !
    - Mais si. Et je suis encore maître de ce qui est dans ma salle de classe, monsieur.
    - Vous n'en avez pas besoin pour faire cours !
    - Parler de la représentation du corps à travers les cauchemars et idéalisations peut au contraire se révéler tout à fait porteur d'enseignements. L'homme ne projette-t-il pas sur chaque chose ses propres valeurs ? L'art doit-il être conventionné ? N'est-il pas au contraire un moyen d'évacuation des parts d'ombres humaines ? Voilà la suite de mes cours, et ces travaux sont tout-à-fait adaptés pour illustrer ces thématiques.
    - Je vous interdis !
    - Je demanderais à la directrice ce qu'elle en pense. Ne vous souciez plus de tout cela vous avez déjà bien assez de travail, et nous vous remercions de votre dévouement. Maintenant, si vous le permettez : j'aimerais pouvoir faire cours. A bientôt !

    Et sur ces mots, il l'avait mis à la porte avec un coucou de la main. Ses élèves, la fameuse classe d'art, étaient restés sidérés. Y a des jours, comme ça, où on aime presque ce prof. Presque.

    Parce qu'il n'est pas le plus cordial en cours. Strict, peu accommodant, et en plus il se bâfre à longueur de temps. Certes, on dispose de sa protection, certes les résultats sont là, mais c'est pour mieux rester sous son emprise de fer. La plupart de ses collègues ont le même genre d'opinion que les élèves : peu sympathique, à éviter si possible. Et, d'une manière générale, on plaint la directrice d'avoir un frère pareil. Beaucoup se disent que c'est une faveur qu'elle lui accorde de l'employer et ça lui accorde presque une aura de sainteté. Mais non, la vérité est toute autre : elle le lui a demandé, sans relâche, jusqu'à ce qu'il cède.. Ianto était fier qu'elle ait atteint ce poste. Très fier. Mais sérieusement, enseigner dans son établissement ? Lui ? Oh que non, ce n'était pas prévu. Les écoles d'arts, puis la formation d'enseignant de philosophie, il les avait fait dans l'optique d'avoir une vie tranquille. Bon, l'art, c'était une erreur, certes. Même en ayant un très bon coup de crayon et d'excellentes compétences dans son domaine, la vie de bohème était une utopie, certes. Et la philo ? Oh oui, les profs ont des vacances si longues ! Sauf que s'il travaillait pour Rihannon, adieu la vie tranquille et bonjour le vrai boulot.

    Mais bah. Elle le lui a demandé. Ce n'est pas comme s'il avait eu le choix, si ? Et qu'il doive travailler pour de bon, et assurer de vrais cours au lieu de se la couler douce.. Elle, elle s'en branle !


    Ianto
    Liens pratiques
    Ianto - J'm'en branle. EmptyRe: Ianto - J'm'en branle.
    Dim 23 Juin - 18:32
    Angélique
    lait à la fraise
    lait à la fraise
    Ianto - J'm'en branle. 5UgBCI44_400x400
    Pseudo : Tetsu
    Messages : 218
    Date d'inscription : 23/06/2014
    Age : 21
    Fruit / Légume : Cerise
    Métier/Etude : Etudiante

    Félicitations, tu es validé !
    Quel plaisir de relire cette fiche mon dieu xD J'aime toujours autant Ianto et tu l'écris si bien !!!! Je suis ravie de te valider (à nouveau) o/

    Toute mes félicitations ma petite verdure, tu es désormais validé(e) ! Après étude intensive et acharnée de ta fiche, nous avons décidé que tu feras partie du groupes des (secs).

    Cela signifie que tu peux dès à présent aller jouer ton personnage dans la partie RP ! Mais pour cela, tu dois te trouver des partenaires ; nous te conseillons donc de créer ta propre fiche de liens qui te servira à te faire des potes, et d'aller faire une demande de RP. De plus, si jamais cela ne te suffit pas et que tu cherches un membre de l'entourage de ton personnage précisément, tu peux tout de suite aller écrire ton scénario en espérant qu'il soit prit le plus rapidement possible !

    Ton avatar et ton métier sont automatiquement recensés lors de ta validation (mais n'hésites pas à aller checker si tout est bon et à nous le signaler si ça n'est pas le cas), cependant, même si ça n'est pas obligatoire, nous te conseillons d'aller faire une demande de logement juste par ici, afin que ton personnage ne se retrouve pas sans toit ! Enfin, si tu souhaites un rang personnalisé sur ton profil, n'hésites pas à aller le demander sur ce sujet, nous serons ravis de te l'installer !

    Nous avons à peu près fait le tour, mais voici le plus important : surtout, amuse-toi bien parmi nous !

    Angélique
    Liens pratiques
    https://befruit.forumactif.org/t152-angelique-t-offrir-mon-coeur-https://befruit.forumactif.org/t174-comme-un-sourire-sur-le-champ-de-bataille-angelique
    Revenir en haut
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum