Peace, love and vegetables!
 

Partagez | .
 

 Kitty ( Terminée ^^)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageAuteur
MessageSujet: Kitty ( Terminée ^^)   Mar 24 Juin - 21:37








PHYSIQUE ?Quelle est la couleur de ses yeux ? Alors celui ci a de jolis yeux bien
globuleux, oh qu'elle jolie petite larve. Oh ? Ah désolée j'admirais mon élevage mais entrez ! Mes yeux ? Ils sont bleu-verts comme les marécages!
Vous savez bien là où il y a plein d'insectes ! Hein des crocodiles ? Bah un bon coup de rame et ils nous laissent en paix !
Et ses cheveux alors, ils sont comment ? Mais non les insectes n'ont pas de cheveux, ils ont certes de fins poils !
Savez vous d'ailleurs qu'un moustique pique plus souvent les bestiaux que les crocodiles ! Ah MES cheveux, ils sont blonds comme les fruits des cacaoyers !
Est-il plutôt grand, ou petit ? Je suis assez grande mais dis donc qui vous envoie ? Si c'est une société protectrice d'animaux, comme vous pouvez
le constater mes moustiques sont très heureux et mon hamster aussi !
Sa corpulence, imposante ou au contraire très maigrelette ? Et bien ils mangent bien...Ah moi ? Vous êtes donc simplement curieux. Désolée
je m'emporte vite pour mes chéris, bon je vous réponds mais en échange vous m'aiderez à trouvez de nouveaux insectes aux marécages ! Vous me devez bien ça!
Je suis plutôt fine aux formes généreuses mais je suis solide sur mes jambes et mon apparence faible cache une souplesse immense, je sais aussi très bien me servir
de la force de mes poings.
Mais dites-moi, porte-t-il des vêtements en particulier ? Je n'aime pas trop les robes, à la rigueur les jupes mais vous me verrez le plus
souvent en pantalon avec un haut confortable. Donc pour le marécage si vous voulez me donner un cadeau des bottes neuves seront supers !
A-t-il des signes distinctifs ? Je ne vois rien sans lunette ou lentilles de contact. Mais le plus souvent ce sont des lunettes! Sauf en marécage,
allez retrouver des lunettes dans la boue vous!
Et sinon, il aime les licornes ?/PAN/ J'adore les licornes ce sont des animaux à sang chaud les moustiques en raffoleraient !







IRL ? Salut toi ! Tu vas bien ? Tu t'appelles comment ? Ou si tu veux te la jouer à la James Bond, quel est ton pseudo le plus courant ? Lou (alias Marie irl) au rapport mon capitaine 8D
Très bien, très bien ! C'est joli. Et quel âge as-tu dis moi ? Ton âge humain, fruit ou extraterrestre, peut m'importe hein, je ne ferais pas les conversions de toute façon... 25 ans ( née le O3/11/1988)
Je vois. Et dit moi, comment tu as connu notre MERVEILLEUX, notre SPLENDIDE forum ? Et t'en penses quoi, sincèrement ? Dit qu'il est bien ou il t'arrivera des bricoles........ Il est super ? C'est un endroit merveilleux pour les moustiques ? Le contexte est sympathique,
le règlement n'est pas tyrannique et le design est ouah *_* Et je connais ce forum car une Olive l'a créé ?
Bien, nous en prenons compte, merci d'avoir donné ton avis. Nous te souhaitons un agréable séjour parmi nous et n'oublie pas: Peace, love and vegetables ? Yeah !







Kitty
Bonjour bonjour ! Ça va bien ? Oui ? Tranquille la vie, tout ça ? Je suis ici pour vous présenter Kitty, c'est une fruit de cacaoyer de sexe Féminin parfaitement mûr après 26 années de vie. D'ailleurs, j'vais vous dire un secret sur ce personnage: c'est le clone de (Kisaragi Momo ) qui vient de " Kagerou Project" ! Si si, je vous le jure, tout le monde vous le confirmera...


Caractère



Head

« Kitty ? C'est une amie géniale toujours bout en train, elle m'a évité bien des déboires ! Je l'adore cette petite pile électrique ! » de son amie Élisa.

« Kitty adore mes fleurs ! Et moi j'aime beaucoup les fleurs aussi ! Je savais qu'elle arriverait à réaliser tous ses rêves. Elle est si forte si persévérante et en même temps elle comprend avec sensibilité. C'est sûrement la plus courageuse personne que je connaisse. » de son amie Lily.

«  Kitty ? Elle était une très bonne élève ! Des collègues m'ont dit qu'elle avait eu une mauvaise passe au lycée mais elle a su la dépasser.  Elle est travailleuse vous savez. Autant sur sa vie que sur ses cours. Elle vit avec passion. C'est rare une élève aussi passionnée par ce que vous dîtes, buvant chacune de vos paroles, chacune des nouvelles connaissances. Je suis heureux qu'elle ait décroché ce poste et suis sûr qu'elle réussira ! » de son ancien professeur à la retraite d'svt au collège.

«  Kitty ? C'est une femme-enfant ! Cette gamine se promène encore avec une peluche à son sac et grimpe aux arbres de la cour pour sauver les oiseaux tombés du nid ! Elle ne tient pas compte du regard des autres et est si franche que tout le monde le sait. Quelle image pour notre académie ! Pourquoi on l'a embauché en fait ? » Un surveillant de l'académie de Tropica.

«  Mademoiselle Kitty souffrait beaucoup quand je l'ai connu, mais elle a su combattre ses peurs. Son courage mêlé de sensibilité a su regagner la vie. Je  suis fière d'elle et espère de tout cœur que son sourire retrouvé restera encore de nombreuses années ! » Une infirmière de Tropica.

«  Kitty ? Une mauviette ! Pour une raison inexplicable elle a peur de l'eau et ne voit rien sans ses lunettes ! Elle va quand même dans le bassin mais refuse de nager sans au moins un truc flottant qui lui sert de bouée, pourtant c'est une tête brûlée qui n'a pas peur d'aller en bateau dans les marécages.
Je suis sûr qu'elle faisait ça pour m'énerver sale gosse ! Son arrivée à l'académie ne me dit rien de bon. » Un professeur de sport.

«  Kitty ? C'est un amour ! Toujours mature, s'occupant des plus jeunes avec responsabilité et bienveillance. Nous sommes très fier de notre fille et de son parcours qui malgré des malheurs a su être victorieux ! » Les parents de Kitty.


Head






Histoire


Head

Reste en vie

Bonjour, je m'appelle Hiro. Je suis le premier doudou ( et le suis encore) de Kitty. Je suis en forme de coccinelle, mon tissu est devenu rêche avec les années mais Kitty aime toujours me regarder avec un tendre sourire. J'ai la taille d'un gros porte clef, parfois Kitty m'accroche à son sac et nous allons crapahuter dans le marécage. C'est assez amusant même si je passe à la machine à laver après, ce qui est plutôt incommode car cela me donne le tournis. Kitty me parle mais je ne lui réponds jamais. D'ailleurs je ne serais même pas censé vous parler. Mais pour cela allez vous plaindre à la narratrice qui m'a donné vie le temps d'une fiche ! Moi ? Je ne m'en plains pas, c'est assez amusant de pouvoir vous parler et puis ne suis-je pas le meilleur ami de Kitty ? Bien que l'histoire commence.

«  HIRO ! » appelait-une petit fille en pleurs. Ses courts cheveux blonds dansaient dans le vent en même temps que ses larmes , elle avait une barrette étoilée et un chouchou à perles roses dans les cheveux.  Elle venait d'avoir quatre ans, c'était une petite crevette : assez mince et petite, elle cachait cependant en elle des qualités qui ne la quitteront jamais : Persévérance, courage, vivacité et curiosité à apprendre.

Constatant, que pleurer ne me ramènerait pas, elle décida de plonger dans le lac où elle m'avait fait tomber, papa, maman étaient en train de manger et papy et mamie discutaient de trucs d'adultes avec eux. Rien d' intéressant en somme, enfin moins que moi qui commençais à couler.

J'étais son cadeau de naissance, son trésor...je contenais tout l'amour de papa, maman, si gentils, du moins c'est ce que Papy disait. Il disait même que mamie m'avait cousu avec tendresse. Mamie, elle m'a bien cousu et je ne peux effacer son sourire de ma tête de peluche quand elle m'a donnée à bébé Kitty.

Alors Kitty plongea, mes yeux immobiles et sans expression lui criaient pourtant que non, elle ne savait pas nager, que je voulais qu'elle reste en vie. Mais Kitty ne comprit pas mon langage sans mot, sans expression. Elle pataugea avant de perdre pieds et d'attraper ma patte trempée, seule morceau de moi dépassant encore. Et rassurée, elle  voulait rebrousser chemin mais elle ne put que battre des bras en hurlant à l'aide.

Papy arriva et plongea dans l'eau repêchant l'enfant en pleurs. Ouf. Elle me serrait fort contre son cœur en bredouillant :
«  Tout va bien Hiro, tout va bien...pas peur... »

Mais papy avait les yeux tout fâchés et moi aussi même si ça se voyait pas sur mon visage au sourire éternel, c'est frustrant parfois d'être une peluche.

Je voulais lui hurler ma peur, lui crier mon inquiétude...Pour qu'elle ne recommence jamais. Mais Kitty ne comprendrait pas mon langage inexistant alors je me contentais de lui offrir ma fourrure humide de peluche, me sentant malgré moi un peu coupable. Maman elle pleurait s'excusant de son inattention, Papa  inquiet mit sur Kitty un plaid et la frotta frénétiquement.

Papy était dans un coin sous un vieil arbre le visage fermé. Mamie servait un verre de lait chaud à Kitty, elle aussi très inquiète.

Une heure passa, puis une autre, Kitty dormait près des adultes épuisés, mais papy restait sous cet arbre sans un mot.

Je glissais à Kitty qu'elle devrait aller le voir. Mais Kitty ne pouvait pas comprendre mon langage muet. Pourtant, elle finit par se réveiller une heure plus tard. Et elle alla au parterre de fleurs derrière les adultes qui la surveillaient discrètement mais à tout instant à présent.

Elle cueillit quelques fleurs des champs et alla en courant voir papy. Puis toute penaude elle demanda :
«  Papy fâché ? »

Elle tendit les petites fleurs dans ses paumes plates et murmura :

« Pour toi ! »

Mais un coup de vent fit s'envoler les quelques fleurs.

«  NON ! »

Mais papy la retint alors qu'elle allait courir après les fleurs du champs. La serrant fort dans ses bras il cria fermement mais avec amour :  « J'AI EU PEUR ! NE REFAIS JAMAIS CA ! TU AURAIS PU NE PLUS POUVOIR ME VOIR ! »

Kitty se remit à pleurer, elle avait eu peur aussi, Papy, son papy qu'elle aime tant, son papy qu'elle voyait comme un super héros avait eu peur ? Elle ne referait plus ça ! Plus jamais !

Papy tapota le dos tremblotant en murmurant :
« Là là tout va bien à présent ! Tu sais...Hiro préfère te voir en vie...Et tu sais pourquoi ? Car il t'aime, comme moi, comme maman, papa, comme mamie, il ferait tout pour que tu restes en vie, c'est à dire avec nous ici ! Tu comprends ?  Tu ne dois plus te mettre en danger ainsi ! »

Il me regarda dans la main de la petite et dit en souriant :

«  N'est ce pas Hiro ? »

J'étais tout à fait d'accord avec papy et heureux d'être comme compris même si ce n'était qu'un jeu du vieil homme, un jeu pour protéger Kitty, car je ne pouvais répondre ni  lui ni à Kitty. Pourtant...


«  Hiro est d'accord avec moi ! » sourit papy qui ne saisissait pas mon langage mais comprenait très bien le sentiment qui animait les proches de la fillette, ma Kitty...

Ma petite maîtresse recula d'un pas un peu étonnée.

« Oh ! Papy tu parles à Hiro toi aussi ? Moi aussi mais il ne me répond pas... »

Papy se mit à rire, j'aimais quand Papy riait, Kitty aussi. Il ébouriffa les cheveux fins et encore légèrement humide de la fillette.

«  Pas besoin de mot entre lui et moi puisqu'il y a toi ! Et puis tu sais...Même si un jour tu perdais Hiro ce serait terrible mais...il sera toujours avec toi et te fera sourire rien qu'en pensant aux bons moments ensemble. »

« D'accord... » dit Kitty en se blottissant à nouveau dans les bras de Papy. Ils restèrent longtemps main dans la main, ces deux paires de mains contraires, minuscules et grandes, sous le soleil réchauffant leurs habits. Moi je sentais le cœur battre de Kitty qui me serrait contre elle de sa main libre.

« Tu sais ...je suis instituteur au village, bientôt à la retraite certes mais...Si tu veux je t'apprendrai ce que tu veux, comme le nom des fleurs et des oiseaux, je répondrai à tous tes pourquoi, je suis là tu sais et tes parents aussi et ta mamie aussi, j'aimerais que tu apprennes à ne plus avoir peur de dire ce que tu penses haut et fort, que tu puisses demander de l'aide quand tu en as besoin, comme pour Hiro aujourd'hui... » murmura Papy en souriant.

«  Kitty on va y aller ! Aide nous à ranger les affaires s'il te plaît ! »

«  Je viens maman ! » répondit tout sourire Kitty avant de me prêter à Papy en précisant que j'avais dû avoir peur moi aussi.

Kitty était loin, mais Papy me fixait et son sourire devint triste, une larme silencieuse coulait sur sa joue.

«  Ma petite Kitty, je vais t'apprendre tout ce que je sais...avant de ne plus pouvoir. »

J'aurais dû comprendre ce jour là...Mais dans ma tête de peluche je ne le pus pas. Tout comme ma petite maîtresse je croyais encore que notre bonheur serait inébranlable.

Papy se leva et prit Kitty dans ses bras, Kitty qui dormait, Kitty qui souriait paisiblement malgré cette journée mouvementée.



Head

Debout sur les pissenlits

Papy et maman avaient emmené ma petite maîtresse d'à présent cinq ans et quatre mois dans un gros machin qui faisait beaucoup de bruit, on aurait dit...mon ami le petit train électrique en géant,  c'était vraiment impressionnant ! J'avais un peu peur qu'elle me perde dans toute cette circulation mais elle me serra contre elle et cela me rassura.

Et puis Kitty, n'arrêtait pas de parler heureuse, on lui avait promis des vacances, sa première colonie de vacances. C'était l'été mais quelque chose me tracassait. Pourquoi l'éloigner ? Ici on était bien même si maman avait beaucoup grossi et que papy passait de plus en plus de temps chez papa qui lui prescrivait de plus en plus de médicaments.

Papy avait tenu sa promesse ! Il avait appris plein d'histoires de vie, tout autour, toutes proches mais qu'on regarde rarement, à Kitty et moi : La naissance d'un papillon sous la rosée, le réveil et l'endormissement du soleil,  les feuilles qui s'envolent sous l'orage qui est fâché et tombe quand il fait chaud, il nous avait même appris le nom de certains arbres et le secret des chants d'oiseaux ainsi que les images qui se cachent dans les étoiles.

Alors que Kitty montait avec son groupe, faisant en riant de grand signes à maman et Papy, je m'inquiétais...une larme avait coulé sur le visage du vieil homme, comme autrefois lors de sa promesse...

La colonie se passa bien , Kitty avait le don de se faire apprécier, très sociable, très enjouée, une vraie petite pile de bonheur. Alors moi aussi j'étais heureux et puis tout le monde me câlinaient ! «  Qu'est ce qu'elle est mignonne ta coccinelle ! » Tous ces compliments étaient si agréables que j'oubliais mon inquiétude du départ.


Puis l'été se finit et papa vint nous chercher à la gare.

« Papa ! Regarde ! » s'écria ma petite maîtresse en sautillant partout.

Papa se mit à pleurer, papa si fort, papa...

«  Mon dessin pour papy n'est pas beau ? » s'inquiéta Kitty.

« Allez Kitty viens en voiture... » dit simplement papa.

On arriva à l’hôpital, qu'est ce qui arrivait à papa ?


«  Tu dois aller à l'hôpital pour ton travail ? » demanda la fillette.

Mais il n'y eut aucune réponse, alors vexée Kitty gonfla ses joues et ne dit plus rien. Moi aussi je boudais, pourquoi on ne nous disait rien ? Après tout on était plus des bébés !

Alexia et Sun des faux jumeaux, nouveau membres de la famille étaient nés. Des petits bébés aux cheveux chocolat.


«  Papy sera content hein papa ? Il revient quand ? » sautillait la petite ma petite Kitty.

«  Papy est parti... Et mamie ne va pas bien...Alors elle est allée se reposer...»

C'est tout ce qui sortit des lèvres du père.

« Ils reviendront vite hein papa ? » s'égaya ma petite maîtresse.

« Non... » murmura simplement papa mais avant que Kitty demande pourquoi maman dit : « Ma chérie va attendre dans la salle à coté, il y a des craies et des feuilles pour les enfants. »

Alors ma petite aventurière si pas sage obéit. Cela m'inquiéta. Surtout quand elle s'assit et se mit à crayonner en gris une feuille. Des larmes coulèrent sur les joues de l'enfant qui ne comprenait pas, papy était parti mais où ça ? Pourquoi mamie était fatiguée ? C'était à cause de Kitty ? Mais Kitty était pas là, pas...


« PAS LA ! » cria Kitty en éclatant en sanglots.

Je me sentais tout triste et j'étais affolé, elle me serra dans ses bras en répétant sans comprendre la situation qu'on ne lui avait pas expliquée :

«  Pas là...Pas là... »

Kitty, on va s'en sortir fait confiance à ta vieille coccinelle, tu n'es pas seule. C'est ce que je voulais lui expliquer mais une peluche ça ne parle pas, alors je me fis le plus doux possible dans ses si petites mains tremblantes.


Head
Grande sœur

A cinq ans et cinq mois , Kitty fut donc grande sœur. Cependant, elle ne resta qu'une semaine à déprimer. Voyant ses parents s'affairer elle décida de les aider. C'était une grande sœur merveilleuse mon grand bébé ! Elle apprit peu à peu à donner le biberon et même à changer les couches. Peut-être que c'est cela qui l'a aidé...On ne guérit jamais vraiment avec le temps mais la vie elle peut raccommoder les bouts de nous morcelés.

Notre déménagement en ville avait fait entrer Kitty à l'école, elle s'était fait des amies : Élisa une jeune pomme verte et Lily un petit citron.  Élisa avait un coté un peu délinquant et ne cessait de provoquer tout le monde, Lily était toute timide et pleurait pour un rien. Élisa avait des fiers cheveux verts et était grande de taille, très grande, ses yeux marrons fixant le monde avec hauteur.
Lily était toute petite et ses cheveux blancs juraient sévèrement avec ses yeux rouges.

Ces années primaire/collège à cette académie de Tropica furent les plus belles années de notre vie. Elle m'emmenait partout accroché à son sac à main et me câlinait dans les coups de blues ces petits tracas, ces amourettes finies avant d'avoir commencé. Même si je ne pouvais l'accompagner dans l’expression de ses émotions, je riais avec elle, je pleurais avec elle, je vivais à travers son regard.

Trois ans près notre déménagement en ville, trois frères virent le jour, des triplés. Kitty se retrouva donc avec une sœur et un frère à la maternelle et trois nouveaux frères, nous les adorions. A sept ans et demi, Kitty savait déjà bien lire et compter.

Kitty travaillait beaucoup à l'école, responsable malgré son jeune âge, c'est elle qui prenait soin de ses cadets dans la famille, consolait son amie timide et très sensible Lily et empêchait Élisa de dépasser trop les limites.

Kitty grandissait et moi j'étais toujours là pour veiller sur elle. Chaque soir la maison familiale s'animait de son rire, chaque vacances les arbres s'égayaient de ses jeux, arbres sur lesquels telle une aventurière elle grimpait. C'était ma petite exploratrice, intrépide, fière mais compréhensive, courageuse et expressive comme l'avait voulu Papy, j'étais très fière d'elle.

Dés sa jeunesse Kitty se passionnait pour ce qui l'entourait, ainsi elle apprenait avec passion, boulimique de livres autant que d'aventures, de connaissances autant que de maraudages.

La mort à présent elle la regardait bien en face et lui tirait la langue, quand Cocha le chat de la maison décéda, elle le caressa en le berçant jusqu’à la fin. Elle se fortifiait dans la douceur, c'était du chocolat chaud qui ramenait à la vie.

Les années passèrent à toute allure, sa passion pour les mathématiques et les sciences grandit avec elle, ainsi que sa débrouillardise et sa patience pour s'occuper des plus jeunes. C'était un sacré numéro, elle adorait les insectes surtout les moustiques car ils faisaient tout pour vivre même méprisés, la musique ( elle jouait magnifiquement du ukulélé et en possédait un d'ailleurs), elle ne chantait ni bien ni mal mais l'entrain de ses paroles nous redonnait vigueur et sourire, ma petite princesse qui devenait grande.

Elle adorait apprendre et transmettre, ce dialogue qui lui avait manqué autrefois elle le pratiquait à fond comme pour rattraper ce silence et lui tordre le cou. Elle était très bavarde et parlait beaucoup en agitant les mains, sa joie de vivre plaisait à certains d'autres non mais elle s'en moquait, elle vivait et elle croquait la vie à pleine dents, et ça faisait plic ou ploc et ça mettait de bonne humeur cette joie
communicatrice.

En dernière année de collège, elle donna des cours de soutien bénévolement aux plus jeunes, expliquer la passionnait et lui permettait d'acquérir à vie les connaissances. Première de la classe en SVT, le monde qui l'entourait était devenu un trésor à découvrir, apprendre, partager.

Partager oui elle voulait partager, et peu importe les moqueries du collège, et ses responsabilités à la maison. Peu importe de devoir consoler sans fin Lily de son adolescence difficile, de devoir calmer Élisa pour ne pas qu'elle casse le pif de tout le monde, ce qui comptait c'étaient ces petites bêtises avec ses deux amies, leurs explorations dans le potager où elles devenaient reine du monde et où rien, non rien ne pouvait nous ébranler.

Puis vint le lycée.

Head
Ficelle

Au lycée, on commença à se moquer de moi que Kitty emmenait partout, les brimades redoublèrent. Et les moqueries touchaient à présent le corps de Kitty trop bien formé. Une fois Kitty entendit dire que manger faisait plus facilement paraître femme.

Alors, Kitty décida que son corps était un ennemi, responsable de tous ses malheurs.

Elle ne pouvait en parler ni à sa famille déménagée qui pour cause d'une nouvelle naissance et d'une portée de chiots déposés à la porte avait dû retourner à la ferme qu'ils avaient pour maison de vacances et qui permettrait de n'être plus les uns sur les autres.

Ni à ses amies qui n'étaient pas dans le même lycée : leurs parents avaient dû déménager pour leur travail. Elle travaillait toujours beaucoup mais était si maigre, si triste vomissant ses repas. Elle me laissait sur son lit de sa chambre de pensionnaire comme pour ne pas m'inquiéter.

Mais moi dans sa chambre la nuit j'entendais ses pleurs, je savais que ses bras fragiles tremblaient en me serrant. Et si j'avais pu moi aussi j'aurais pleuré. Je savais qu'elle ne supportait plus cette vie, séchait certains cours de professeurs essayant de l'aider, cachait sa minceur grandissante dans de larges habits, n'allait plus à l'infirmerie, s'isolait. Le but de départ n'avait plus aucun sens, personne ne l'accepterait, elle n'avait plus cet espoir, tout ce qu'elle pouvait faire dans ce cercle infernal c'était mourir à petit feu.

Pourquoi ça...Kitty avait peur...Kitty disait non à ce monde où elle n'était pas dans les normes et qui accusait son corps. Elle avait perdu sa fierté d'autrefois, son cœur humide autant que son regard la nuit. Kitty disait non à ces rires humiliants, alors Kitty se tuait à petit feu car on la tuait car c'était sa seule manière de refuser.

Puis un jour en cours...

« Kitty lisez nous le passage numéro... »

Je ne me souviens plus bien du numéro, j'étais accroché à son cartable pour un fois comme si elle savait que mon soutien aurait été nécessaire, comme une sorte d'instinct.


Au milieu de la lecture du texte en anglais qu'elle lisait pourtant avec brio, malgré les chuchotements de certains camarades « Squelette, intello, lèche cul, maigrelette qui se prend pour une bombe ... » ces mots de meurtre, ces mots de suicide, ces mots jamais contents qui lui faisaient tant honte dans son silence coupable, Kitty s'écroula.

Elle se réveilla à l'infirmerie de l'école.

«  Le cours ! » cria t'elle en s'asseyant sur son lit affolée.

Sun, d'à présent dix ans, le plus âgé avec Alexia mais aussi le plus sensible de la fratrie, éclata en sanglots d'incompréhension.

« MEURS PAS ! MEURS PAS KITTY ! »

Kitty sentit de grosses larmes lui monter aux yeux, c'est ces mots qu'elle avait attendu depuis six mois, depuis que le monde la blessait, depuis qu'elle ne trouvait personne pour lui dire qu'elle avait le droit de vivre et d'être elle. Du haut de ses quinze ans et demi, elle prit son frère dans ses bras et ses larmes coulèrent dans un «  Merci ! »

Il fallut de nombreux mois à Kitty pour guérir avec l'aide de sa famille. Elle redoubla sa première année de lycée mais elle guérit, et elle savait oui elle savait à présent que les autres qui auraient pu la tuer, ces autres et leurs mots brûlant, acides n'étaient pas vérité, elle savait que seul le soleil et les sourires étaient vérité, que seule la vie pouvait se dresser face à la mort. Ces mots n'étaient que des fariboles, car ce qui comptait, l'important, c'est qu'elle n'avait plus besoin de personne pour avoir honte ou être fière d'elle, ressentir la tristesse, la peur ou le bonheur.

Ma petite soldate avait vaincu. Elle m'était revenue plus forte que jamais et je me tenais à présent fièrement et joyeusement accroché à son sac.

Head
La tendresse

Kitty au final sortit de l'académie avec une mention très bien au diplôme en terminale S spécialité SVT, puis elle réussit en licence BGSTU et maîtrise BGSTU (biologie générale sciences de la terre et de l'univers). Elle travaillait beaucoup mais savait aussi s'amuser, gardant cet équilibre et cette joie dans sa fierté retrouvée.

Elle n'avait pas besoin qu'on lui dise, elle ne regrettait pas son passé, son présent, son futur. Elle avait sa place ici.

Elle avait ensuite décroché le concours d'enseignement SVT section collège et commença avec passion et vigueur à partager ses connaissances quitte à ruser, à persévérer pour donner le goût d'apprendre.

C'était un sacré petit bout de femme. Oui car c'était une femme ma Kitty, une jeune femme qui avait décroché un poste à l'académie de son enfance, où elle avait fait face à des épreuves, où elle avait vécu les pires combats mais aussi où elle avait connu les tremblotements des premiers amours et les rires des bêtises entre amies sans oublier la possibilité d'apprendre.

Cette école pour elle ? Un trésor !

Voilà pourquoi à présent elle partagerait avec les collégiens du cours d'SVT ( et parfois des lycéens vu qu'elle avait été aussi nommée remplaçante du professeur d'SVT qui tombait souvent malade et ce jusqu'à trouver un nouveau professeur) son enthousiasme et sa passion de la vie, de la terre et de ses sciences.

A son cartable de professeur qui n'était plus multicolore comme celui de sa petite enfance trônait fièrement une petite peluche : moi. Et j'étais fière de cette amie de toujours.

D'ailleurs elle a revu ses amies qui sont aussi venues travailler à Tropica. Une comme fleuriste ( Lily) et une comme policière ( Élisa). Elles se voient parfois évoquant le passé, le présent, le futur autour d'un sourire.  










_________________


 Like a Star @ heaven Florida Like a Star @ heaven


Dernière édition par Kitty le Sam 28 Juin - 0:16, édité 4 fois

Kitty

avatar


Messages : 13
Pépins : 31
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 29
Fruit : Cacao
Métier/Etude : Professeur de SVT des collégiens de l'académie de Tropica et remplaçante du même poste au lycée quand le professeur est malade/pas là
Localisation : Un peu partout ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Kitty ( Terminée ^^)   Mar 24 Juin - 22:04

Re bienvenue Kikat ! C'est donc moi qui va prendre ta fiche 8D

Belinda

avatar
Admin

Messages : 55
Pépins : 76
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 23




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Kitty ( Terminée ^^)   Mer 25 Juin - 9:11

OUAAAIIS, j'était sûre que tu était Lou!!!! Je suis trop forte :p
Bref.... je te laisse à Elvio ^^

_________________

Relax Invité

Ripley

avatar
Admin

Messages : 69
Pépins : 101
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 25
Fruit : Cranberry
Métier/Etude : Quand ça la chante XD




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Kitty ( Terminée ^^)   Sam 28 Juin - 14:21





Bonjour à toi et encore une fois, bienvenue ! Nous sommes heureux de t'annoncer que tu fais partis des sucré, à cause de ton caractère plutôt énergique et son côté encore enfantin mais passionné . Tu es donc dès à présent validé mon petit coco des îles, et tu peux commencer à RP ! Oh, tu n'as pas de coupains pour le faire ? T'es sans ami, tel un pamplemousse sans mousse ? ... Quoi comment ça un pamplemousse ça fait pas de mousse ? Ne critique pas mes blagues toi ! Bref. Si tu le souhaites, tu peux faire une demande de RP ici, ou bien créer ta fiche de citrons sans saveur mendiant des amis dans cet endroit ! De plus, si tu ne veux pas que ta face de pulpe se retrouve sans abri, il faut que tu ailles faire une demande de maison par ici ou, si tu es étudiant, faire une demande de chambre à l'académie. Pour finir, si tu veux gagner des graines, il te faut bien évidemment un travail ! Dépose ton petit CV dégoulinant de jus dans cette partie.

Ce sera tout ! Bon jeu parmi nous, en espérant que tu te plairas dans notre communauté vénérant les bisounours et les poneys, et apprends bien la devise du forum, histoire que tu puisses la gueuler partout où tu iras : Peace, love and vegetables !






Belinda

avatar
Admin

Messages : 55
Pépins : 76
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 23




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Kitty ( Terminée ^^)   


Contenu sponsorisé







Revenir en haut Aller en bas
 

Kitty ( Terminée ^^)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dans l'antre de la panthère [pv Niki-kitty] [TERMINÉ]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Be Fruit :: Administration :: Présentations :: Fiches Terminées-